Suite à la pandémie, de nombreux services ont été amenés à utiliser autrement plusieurs modes et outils de communication (téléphone, Web, Apps) pour (re)contacter, maintenir le lien ou continuer un travail thérapeutique avec leurs bénéficiaires. En dehors de cette période de crise, de nombreux outils digitaux ont été développés et questionnent les pratiques à plusieurs niveaux. Ils peuvent être accessibles en ligne (ou non), anonymes (ou non), mixtes (blended treatment procedures), réservés aux professionnels (ou non)… Cette session se propose d’introduire quelques uns des enjeux à prendre en compte par la présentation de tendances actuelles et d’exemples concrets.

Programme

14h : Accueil

 

14h05 : Julien Clercks (Directeur Stratégique – Wide)

Analyse des tendances sociétales : le nouveau normal – Français
L’institut Wide identifie et mesure les tendances sociétales en évolution

 

14h30 : Matthijs Blankers (Senior researcher E-HealthTrimbos Institute)
Digital treatment for substance use disorders : enhancing the therapist or are the machines taking over ? – English
Implementation and use of different digital interventions
in the Netherlands. Specific attention will be given to the role of guidance in digital interventions, the different forms of guidance used, and its association with effectiveness.

 

15h10 : Emilia Bogdanowicz (Psychologue – Le Pélican)
Accompagnement psychologique en ligne et selfhelp en Belgique francophone – Français
Présentation de différents programmes : https://aide-alcool.be, https://joueurs.aide-en-ligne.be et Mes choix

 

15h40 : Pablo Nicaise (Chercheur – UCLouvain) – Français
EGONET : un dispositif à destination des professionnels et des patients permettant d’utiliser le réseau de support social d’une personne dans le cadre de l’accompagnement qui lui est proposé.